Capsules

L’école , un monde à découvrir : l’éducation au Burkina Faso

Le Burkina Faso est un pays francophone situé en Afrique de l’Ouest. La population burkinabè parle plusieurs dialectes mais la langue principale de l’enseignement est le français.

Le système éducatif burkinabè est structuré d’abord comme suit : l’école primaire qui dure au total 6 ans et constitué du préscolaire et du primaire lui-même.

  • Le préscolaire (comparable à l’étape de la maternelle) concerne les enfants de 3 à 5 ans.C’est un cycle de 3 ans (la petite section, la moyenne section et la grande section)
  • L'enseignement primaire accueille les enfants âgés de 6 à 16 ans et est reparti en trois sous cycles le cours préparatoire 1 et 2, le cours élémentaire 1 et 2 et le cours moyen 1 et 2 sanctionné par le certificat d'études primaires CEP. Ce cycle correspond aux 6 années du primaire québécois.

Ensuite vient le secondaire qui se fait en deux étapes : le premier cycle d’une durée de 4 ans et le deuxième cycle d’une durée de 3 ans.

Le programme offert en général aux élèves du primaire et du secondaire est essentiellement théorique et ne prépare pas les élèves à un métier. Des réformes ont été adoptées pour adapter les programmes aux besoins actuels de l'emploi. C’est ainsi que depuis le primaire, on préconise l’apprentissage aux métiers et au secondaire la promotion de l'enseignement technique et professionnel avec l'ouverture de lycées et de centres professionnels dans différentes villes du pays.

L'éducation inclusive, c'est le type d'éducation où les enfants en situation de handicap sont scolarisés dans des écoles ordinaires. L'enfant est accepté au sein de l'école mais il reçoit des cours dispensés par un enseignant spécialisé dans une classe séparée.

Après le secondaire, les élèves ont le choix de poursuivre leurs études universitaires ou d’opter pour des études techniques plus courtes afin d’accéder plus rapidement au monde de l’emploi.

Au Burkina Faso, il y’a également des centres d'éducation de base non formelle (CEBNEF) qui sont des centres d'éducation non conventionnelles destinés à accueillir les jeunes non scolarisés ou exclus du système éducatif de base et qui sont âgés de 9 à 15 ans. Ils y apprennent les métiers telles que la couture, la maçonnerie, la menuiserie, la mécanique et bien d'autres.

À la fin de leur formation, chaque élève entreprend sa carrière en tant qu’entrepreneur. En conclusion le système éducatif mis en place au Burkina Faso a pour objectif final de faire du « jeune burkinabè » un citoyen responsable, producteur et créatif.

 


Toutes les capsules