Nouvelles

Plus de 630 000 $ pour la relève du secteur minier dans le Nord-du-Québec

CHIBOUGAMAU, QCle 17 janv. 2024 /CNW/ - Le député d'Ungava, Denis Lamothe, est fier d'annoncer, au nom de la ministre de l'Emploi et ministre responsable de la région de la Côte-Nord, Kateri Champagne Jourdain, un investissement de 633 168 $ pour la formation de mécaniciennes et de mécaniciens d'équipements mobiles miniers dans la région du Nord-du-Québec.

Offert par le Centre de formation professionnelle de la Baie-James, ce programme vise à répondre, de façon durable, aux besoins de main-d'œuvre qualifiée des entreprises du secteur minier de la région. Au total, ce sont 18 participantes et participants qui pourront suivre la formation, menant à l'obtention d'une attestation d'études professionnelles (AEP) en mécanique de machinerie mobile de mines. Quatre entreprises du territoire du Nord-du-Québec participent à ce projet.

D'une durée de 720 heures, la formation débutera en septembre 2024 et se déroulera sur 21 semaines, à raison de 214 heures dans l'établissement d'enseignement et de 506 heures de stage en entreprise. Cette formule, privilégiant l'alternance travail-études, permettra de former le personnel déjà en poste ainsi que la relève pour le métier de mécanicienne et mécanicien d'équipement lourd.

Ce soutien s'ajoute à celui qu'a annoncé le député d'Abitibi-Est, Pierre Dufour, en novembre dernier pour la région de l'Abitibi-Témiscamingue, soit 558 783 $. Au total, c'est près de 1,2 million de dollars que le gouvernement du Québec accorde au Comité sectoriel de main-d'œuvre de l'industrie des mines du Québec pour la réalisation des deux projets.

Citations

« Je suis fier d'annoncer l'attribution de plus de 630 000 $ pour former des travailleurs dans un secteur au cœur de notre économie. Il est important de former la relève et que notre gouvernement appuie cette initiative, qui contribuera assurément à rendre notre région plus innovante, plus concurrentielle et plus prospère. »

Denis Lamothe, député d'Ungava et adjoint parlementaire du ministre de la Sécurité publique

« Avec cette annonce, notre gouvernement facilite l'accès des travailleuses et des travailleurs à de meilleures formations, et ce, en répondant aux besoins spécifiques des entreprises du Nord-du-Québec. Nous aidons ainsi à combler un besoin propre à la région tout en favorisant le développement des compétences des travailleurs et des travailleuses. »

Kateri Champagne Jourdain, ministre de l'Emploi et ministre responsable de la région de la Côte-Nord

« Cette initiative est une excellente nouvelle pour le Nord-du-Québec. Je suis heureux de constater que les efforts et les actions déployés par notre gouvernement portent leurs fruits dans cette région, contribuant ainsi à son dynamisme et à sa vitalité. »

Jean Boulet, ministre du Travail et ministre responsable de la région de la Mauricie, de la région de l'Abitibi-Témiscamingue et de la région du Nord-du-Québec

« Le Comité sectoriel de main-d'œuvre de l'industrie des mines du Québec est heureux de permettre le déploiement de ce programme dans une seconde région minière, celle de la Baie-James. Le secteur minier est affecté de manière importante par la pénurie de mécaniciens et mécaniciennes d'équipements mobiles miniers. Nous contribuons aux efforts d'attraction consentis par les organisations, avec ce programme de formation rémunérée en alternance travail-études. »

Suzie Therriault, directrice du Comité sectoriel de main-d'œuvre de l'industrie des mines du Québec

« Mon équipe et moi sommes plus qu'emballés d'offrir, avec le soutien de la Commission des partenaires du marché du travail, ce programme d'attestation d'études professionnelles en mécanique de machinerie mobile de mines et d'y impliquer l'ensemble de l'industrie minière nordique. Cette première collaboration jette des bases solides et nous permettra d'innover, de créer et de mettre en œuvre plusieurs autres modèles de formation en alternance travail-études dans les métiers jugés prioritaires. »

Sonia Caron, directrice de services et de centre du Centre de formation professionnelle de la Baie-James

Faits saillants
  • Grâce à la formule d'alternance travail-études, le Programme de formations de courte durée, de la Commission des partenaires du marché du travail, permet au personnel des entreprises participantes de suivre un programme d'études tout en étant en emploi.

  • Le programme de formation se déroulera de septembre 2024 à l'automne 2026.

  • Des incitatifs seront offerts aux entreprises participantes : contributions salariales pour les participants, hébergement, transport et nourriture sur les sites miniers isolés.

Pour en savoir plus sur les activités du ministère de l'Emploi et de la Solidarité sociale, suivez-le sur les médias sociaux

facebook.com/EmploiSolidaritesocialeQc
twitter.com/messqc
linkedin.com/messqc

SOURCE Ministère de l'Emploi et de la Solidarité sociale

Renseignements: Sources : Bénédicte Trottier Lavoie, Attachée de presse, Cabinet de la ministre de l'Emploi et ministre responsable de la région de la Côte-Nord, Tél. : 514 686-7100; Miriam Audrey Lessard-Légaré, Conseillère politique, Bureau du député d'Ungava, Tél. : 581 579-6784; Renseignements : Relations avec les médias, Direction générale des communications, Ministère de l'Emploi et de la Solidarité sociale, Tél. : 418 643-9796


Toutes les nouvelles